Ai Takaoka | En tant que calligraphe établie à Kyoto

Exprimer l’âme

Performance calligraphique

« C’est une bonne chose de laisser entrevoir qui l’on est. » Dépassant ses frustrations mais aussi la maladie, Ai Takaoka a développé une méthode calligraphique qui permet d’exprimer entièrement les sentiments. A toutes les personnes qui ont, sous la pression de la société, perdu espoir face au futur, elle veut leur transmettre les merveilles de l’expression de soi, de la création, de la performance quand elle vient du fond du coeur.

Technique et liberté.

« Shoraku Room » – Ecole de Calligraphie, Kyoto

Tout d’abord, il est nécessaire d’étudier assidûment le cahier de modèles, lentement, minutieusement jusqu’à infuser la technique dans son propre corps. Ensuite, quand c’est le bon moment, l’enjeu c’est d’écrire librement, mettre son cœur à nu et prendre du plaisir à calligraphier. « Shoraku Room », l’école fondée et dirigée par Ai Takaoka, cultive cet équilibre entre art et technique. Elle est scindée en deux ateliers : un principal situé dans le centre de Kyoto et un second à Amanohashidate (au bord de la Mer du Japon, au nord de la préfecture de Kyoto).

Créer des écritures nouvelles.

Activités créatives en tant que calligraphe

Ai Takaoka a été en quelque sorte sauvée par les « mots » lorsqu’elle s’est retrouvée à un tournant de sa vie et qu’elle a choisi de suivre le chemin de la calligraphie. Par la suite elle s’est posée la question : quel genre de voie doit être construite et suivie ?
Parmi ses pensées favorites se trouvent celles-ci : être émerveillée par la gentillesse, les rêves, les espoirs, la puissance et la passion.
Continuer de calligraphier, quoi qu’il arrive, est la mission qu’elle s’est fixée.


calligraphy workshop

Nous contacter
latestinfo